BLOK-BLOC 2009 
Oui, cela pourrait commencer ainsi, ici, comme ça, d'une manière un peu lourde et lente, dans cet endroit neutre qui est à tous et à personne, où les gens se croisent presque sans se voir, où la vie de l'immeuble se répercute, lointaine et régulière. – Extrait de "La Vie mode d'emploi", Georges Perec

Laika et Villanella ont un faible pour la ville. Avec Hôtel Idéal, nous avons investi une rue commerçante désaffectée. Pour Blok-bloc, nous prenons d'assaut un immeuble.

Nous jouons dans les appartements et les couloirs, sur les terrasses et le toit et même dans la cave et l'ascenseur. Du théâtre, de la musique et de la danse dans tous les recoins, à tous les étages et avec, en prime, une vue imprenable sur la ville! BLOK-BLOC sera d’abord montré à Calais où Laika est en résidence au Channel.

Calais - Grâce à ses mines, ses usines métallurgiques et son industrie textile, Calais était autrefois une ville côtière prospère. Or, tout comme chez nous, ces secteurs connurent une régression qui affecta toute la région. S’étant reconverti, le Nord-Pas de Calais est aujourd’hui ce que l’on appelle un département dynamique en plein essor économique. Mais qu’en est-il de la qualité de vie de ses habitants? La ville portuaire de Calais est-elle vraiment un havre pour tout le monde? Offre-t-elle un quelconque avenir et à qui? Et si avenir il y a, pousse-t-il entre les HLM et suffit-il de le cueillir?

La Linkeroever d’Anvers - Napoléon rêvait de développer Anvers, tant sur le plan industriel que résidentiel et militaire. Mais sa défaite en décida autrement. Sous Léopold II, il fut également question d’agrandir le port en plein essor. Le but était de créer sur la rive gauche de l’Escaut une nouvelle ville portuaire avec des docs et des infrastructures commerciales. Or, ce projet fut abandonné le jour où l’on se rendit compte des problèmes que posait la surélévation des terres à cet endroit. C’est ainsi que pendant des siècles, cette région demeura un polder peu peuplé. Ce n’est qu’au XXe siècle que les peupliers cédèrent la place à des tours d’habitation et que les pâturages disparurent sous le sable et le béton. L’objectif était d’y bâtir une cité nouvelle, où les différentes classes sociales cohabiteraient en parfaite harmonie dans un cadre architectural moderniste, émaillé d’espaces verts... le paradis. La réalité est, hélas, tout autre. Les habitants sont pris entre, d’une part, les installations chimiques des raffineries et, d’autre part, la cathédrale – l’inaccessible rêve – qui se dresse sur la rive droite. Dans cette situation schizophrène. la cité a aujourd’hui, plus que d’une terre promise, les allures d’un ghetto où le sentiment d’isolement et les frustrations dictent le quotidien.

Laissez-nous votre avis sur BLOK-BLOC 2009. Soumettrez un commentaire!
Nom
Adresse courriel (facultatif)
Commentaire
Veuillez remplir tous les champs obliatoires.
Votre commentaire a été soumis.

Terminer
Projet urbain - Une coproduction de Laika et Villanella en coll - avec Le Channel et les centres culturels d'Anvers
Trailer
Dates tournée
Afficher les dates passéesMasquer les dates passées
Mars 2009
Calais
Le Channel +33 (0)3 21 46 77 00
me18/0320:00
je19/0320:00
me25/0320:00
je26/0320:00
Avril 2009
Antwerpen-Linkeroever
Europark 03 230 81 91
me15/0410:00
je16/0410:00
ve17/0413:00 Opening
sa18/0414:00
di19/0410:00
ma21/0420:00
me22/0420:00
je23/0420:00
ve24/0420:00
sa25/0420:00
Affiche